Doubl Winamax Los Angeles

Le Belge Davidi Kitai a remport le WPT Celebrity Invitational de Los Angeles devant sa consoeur du team Winamax, Almira Skripchenko.

Ce tournoi sur invitation rassemblait 482 participants dont une majorité de célébrités. Un régal pour les professionnels, puisque le niveau était plutôt faible. Et les pros de la team Winamax se sont illustrés.

Le Belge préféré du milieu du poker français, Davidi Kitai, heureux propriétaire d’un bracelet WSOP, s’est imposé en remportant le heads up face ŕ la Franco-Moldave Almira Skripchenko, aussi célčbre pour ses performances dans les échecs que dans le poker.

Kitai empoche 75.000 euros et un ticket d’une valeur de 25.000 dollars pour la grande finale WPT qui aura lieu au Bellagio, ŕ Las Vegas.

Ce tournoi caritatif a par ailleurs permis de collecter 100.000 euros en faveur d’une association.

ElkY rafle le high roller de Madrid

Bertrand “ElkY” Grospellier a inscrit une nouvelle ligne son palmars en remportant le high roller de l’EPT de Madrid, samedi. Le Franais passe le cap des 7 millions d’euros de gains cumuls en tournois.

ElkY a remporté dimanche le prestigieux side-event de l’EPT de Madrid, le high roller ŕ 25.500 euros, pour un gain de… 430.000 euros ! Il s’agit du plus gros cash du Français depuis sa victoire dans le high roller du PCA, en 2009.

Grâce ŕ ce gain, Bertrand Grospellier franchit la barre des 7 millions d’euros de gains cumulés en tournoi. L’essentiel de ces gains a été réalisé en “début de carričre” par le Français, c’est-ŕ-dire entre 2007 et 2009, avec une 2e place ŕ l’EPT de Copenhague 2007 ($ 399,953), la victoire au PCA 2008 ($ 2,000,000) etle WPT du Festa Al Lago, ŕ Las Vegas, la męme année ($ 1,411,015).

Depuis le Français courait aprčs une grosse performance. La densité du circuit est telle aujourd’hui qu’une nouvelle victoire dans un tournoi majeure tarde ŕ se dessiner. Alors ElkY s’est concentré avec bonheur sur les high roller, ces tournois ŕ gros buy in réservés aux stars sponsorisées et aux milliardaires de passage. Aprčs une belle 3e place au high roller du L.A. Poker Classic, le 27e février dernier, le Français a donc remporté samedi celui de l’EPT de Madrid. Le joueur parrainé par Pokerstars.fr place la barre trčs haut dans la course au statut de meilleur joueur français de tous les temps.

Elie Payan, un nouveau bracelet franais !

Quelques heures ŕ peine aprčs le titre d’ElkY dans le 10.000$ Seven Card Stud, Elie Payan a apporte un deuxičme bracelet WSOP ŕ la France ! Ce jeune joueur méconnu a remporté le titre dans l’Event 22, dans la variante Pot-Limit Omaha. Le Français a éliminé pas moins de 1070 adversaires pour s’adjuger le 7e titre de champion du monde de l’histoire du poker français, ainsi que la coquette somme de 282 825$.

Rappelons le noms des 6 autres champions du monde français de l’histoire du poker : Gilbert Gross (1988), Claude Cohen (1997), Patrick Bruel (1998), David Benyamine (2008), Vanessa Hellebuyck (2010), et Bertrand Grospellier, dit ElkY (2011).

Full Tilt Poker ne rpond plus

Le site Full Tilt Poker en répond plus depuis hier, mercredi 29 juin. La licence de l’opérateur américain a semble-t-il été retirée suite au Black Friday, ce spectaculaire coup de filet du FBI sur les principaux sites de poker aux Etats-Unis. Conséquence directe : les sites de Full Tilt ne répondent plus pas plus en France qu’ŕ l’étranger. Ironie du sort, la France est touchée alors que l’opérateur y exerce en toute légalité aprčs avoir obtenu un agrément de l’ARJEL. Mais c’est l’ensemble du réseau Full Tilt qui pourrait déposer le bilan dans les toutes prochaines heures.

Rappelons que Full Tilt Poker est l’un des opérateurs les plus réputés au monde. Avant ses déboires avec la Justice américaine, le groupe parrainais plusieurs des plus grands joueurs du monde, dont la superstar Phil Ivey. Depuis cette affaire, Full Tilt et Ivey sont en procčs. La bankroll sur le site de l’Américain, comme celle de plusieurs dizaines de milliers de joueurs, ont été bloquées par les pouvoirs publics.

Tatjana Pasalic dsigne joueuse la plus sexy

World Poker Tour Magazine a ralis un classement des femmes les plus sexy du poker dans son dition du juin. La Croate Tatjana Pasalic, 26 ans, ancienne journaliste et sponsorise depuis peu par Bodog Poker, est classe en premire position.

Le classement réalisé par World Poker Tour Magazine est bien sűr totalement subjectif… La plastique ne fait pas le talent car nous retrouvons en milieu et fin de classement les 3 meilleures joueuses de poker : Vanessa Rousso et ses 3 147 378 $ de gains, Liv Boeree et ses 2 059 957$ de gains et enfin Sandra Naujoks et ses 1 662 021$ de gains.

Les 20 femmes les plus sexy du poker
1/ Tatjana Pasalic
2/ Melanie Iglesias
3/ Joanna Krupa
4/ Shannon Elizabeth
5/ Kimberly Lansing
6/ Lacey Jones
7/ Sara Underwood
8/ Melyssa Grace
9/ Alison Waite
10/ Leeann Tweeden
11/ Amy Weber
12/ Liv Boeree
13/ Paola Martin
14/ Sandra Naujoks
15/ Jennifer Tilly
16/ Jennifer Leigh
17/ Kara Scott
18/ Vanessa Rousso
19/ Erica Schoenberg
20/ Lauren Kling