Le site Full Tilt Poker en répond plus depuis hier, mercredi 29 juin. La licence de l’opérateur américain a semble-t-il été retirée suite au Black Friday, ce spectaculaire coup de filet du FBI sur les principaux sites de poker aux Etats-Unis. Conséquence directe : les sites de Full Tilt ne répondent plus pas plus en France qu’ŕ l’étranger. Ironie du sort, la France est touchée alors que l’opérateur y exerce en toute légalité aprčs avoir obtenu un agrément de l’ARJEL. Mais c’est l’ensemble du réseau Full Tilt qui pourrait déposer le bilan dans les toutes prochaines heures.

Rappelons que Full Tilt Poker est l’un des opérateurs les plus réputés au monde. Avant ses déboires avec la Justice américaine, le groupe parrainais plusieurs des plus grands joueurs du monde, dont la superstar Phil Ivey. Depuis cette affaire, Full Tilt et Ivey sont en procčs. La bankroll sur le site de l’Américain, comme celle de plusieurs dizaines de milliers de joueurs, ont été bloquées par les pouvoirs publics.